Unité de Tamisage

Dans les centrales d'enrobage d’E-MAK de grande capacité, des tamis oscillants verticalement et horizontalement avec des moteurs vibrants et une pente réduite qui réduisent le taux d'erreur de gradation au minimum, sont utilisés.

E-MAK est une entreprise entièrement nationale fournissant une qualité au niveau européen. Pour cette raison, en tant que politique d'entreprise, nous nous engageons à offrir à nos clients les meilleurs produits avec le service le plus précis. E-MAK est l'une des principales entreprises turques, en particulier dans le domaine de centrale d'enrobage.

Les tamis d’E-MAK sont conçus avec une pente réduite et ils oscillent à la fois verticalement et horizontalement pour obtenir une efficacité maximale.

  • Fil facile à changer,
  • Fil tréfilé en aciers résistant à la corrosion,
  • Hotte aspirante à filtre,
  • Grue de service en option au-dessus de l'unité,
  • Corps d'un alliage spécial en acier monté avec des rivets résistants aux vibrations
  • Selon le modèle et la capacité, options de moteur de vibration, excitateur à balourd ou vibration à arbre excentrique,
  • 4, 5 ou 6 fractions,
  • Conception compacte, entièrement fermée et à l'épreuve de la poussière,
  • Palier avant à commande hydraulique,
  • Larges fenêtres de maintenance au niveau des tamis supérieurs et latéraux

Aujourd'hui, nous rencontrons des demandes catégorisées de produits de haute qualité à utiliser pour diverses applications. Cela nécessite la construction de mécanismes de contrôle plus efficaces dans le processus de production. Dans les centrales d'enrobage, l'utilisation d'unités de tamisage peut être la solution la plus efficace pour obtenir un tel mécanisme de contrôle. Pour une plus grande efficacité, vous pouvez acheter en toute sécurité des tamis anti-poussière – Les Unités- d’E-MAK.

Le premier tamis a une couche protectrice qui empêche les grosses particules d'agrégation de pénétrer dans les bunkers. Ce tamis de sécurité est suivi de deux ou trois tamis de plus petite taille de haut en bas. Les dimensions de ces tamis varient en fonction de la plante et de la gradation du mélange à réaliser. Les tamis sont conçus pour transférer les particules fines vers le bunker chaud et les grosses particules vers les autres bunkers.

Pour que l'agrégat soit tamisé avec précision, la surface du tamis doit être proportionnelle à la quantité d'agrégat. La capacité du tamis doit également être proportionnelle à la capacité du sécheur et du mélangeur. En cas de surcapacité, de fines particules peuvent s'écouler sur le tamis et remplir le bunker d'agrégats pour les grosses particules. Le cas où des matériaux de granulats fins s'écoulent dans le bunker de grosses particules est appelé transfert. Les tamis doivent être propres et en bon état afin d'éviter un « transfert ». De même, toute déformation ou trou dans les tamis entraînera le remplissage de grosses particules dans des bunkers à granulats fins. En augmentant la quantité des granulats fins, le phénomène de « transfert » élargira en conséquence la zone qui doit être enduite de bitume.